Author Archive


Tonic 262 - Juillet/août 2022

Tonic 262 – Juillet/août 2022

7 juillet 2022 à 15:39 - Aucun commentaire

STRASBOURG NEUHOF :
4 morts dont 2 enfants dans un effroyable incendie !
HUMEUR :
La revue de presse alsacienne
LABO INDIGO :
des vêtements beaux et pratiques pour les personnes porteuses de handicaps
SIERENTZ :
Un important coup de filet dans le milieu de l’ultra-droite
HAGUENAU :
Incendie à l’Abrapa : après la peur le désarroi
TÉMOIGNAGE :
Le combat d’un policier alsacien contre l’exploitation sexuelle des enfants.
LUTZELBOURG :
L’art du totem avec Alexandra Gerber, partie 2
HUNSPACH :
Immersion au cœur du « Village préféré des Français 2020 »
TROISFONTAINES :
La 2 CV et ses dérivés ont leur musée
« HISTOIRE » INSOLITE :
Est-ce un crime d’envoyer une sorcière en enfer ?
ENTREPRENEUR DU MOIS :
Jeannala & Seppala
IMMOBILIER :
Crédit immobilier : Les taux augmentent fortement
JEUX
HOROSCOPE

MIEUX-ÊTRE :
Aux inconscient(s)
ANIMAUX :
Vacances en Alsace, pas sans mon chien !
UNE NOUVELLE DE RICO :
Les problèmes d’érection après 50 ans
RUB À PAT

« Les vacances : des loisirs qui se répètent »

Vive les vacances !

L’été a pointé timidement le bout de son nez, entre rayons de soleil, canicules express, averses surprises et grêlons géants. Impossible de prévoir des choses en plein air sans prévoir de plan B, la météo peut changer du tout au tout d’une semaine à l’autre. Mais réjouissons-nous tout de même, les vacances sont là !
Synonymes de voyage pour certains, de repos absolu ou encore de farniente pour d’autres, de bricolage, voire de travaux à la maison pour d’aucuns encore, chacun profite des vacances d’été comme bon lui semble ! C’est la saison préférée des Français, et le plus grand nombre souhaite en profiter le plus possible.
Les incontournables seront toujours les soirées entre amis à danser (pourquoi pas) toute la nuit en sirotant des cocktails, les barbecues, les terrasses, les lectures (de votre Tonic entre autres) paresseusement allongé sur un transat… et pour ceux qui peuvent, un petit tour sur les plages, à lézarder au soleil. Un repos bien mérité après de longs mois de labeur. Le bonheur absolu ! Il est temps de souffler, de rompre le rythme du quotidien et de se ressourcer… d’autant plus que l’ombre de la Covid-19 plane toujours au dessus de nous.
Tonic, à vos côtés pendant cette période, a toujours besoin de votre soutien encore et encore, surtout avec l’augmentation du papier de… 30 %. Nous n’augmenterons pas le prix du magazine, nous essayons de retarder cette échéance le plus possible, mais nous comptons sur vous pour nous aider, tout simplement en parlant de nous le plus possible.
Toute l’équipe se joint à moi pour vous remercier de votre fidélité et de votre soutien et…
BONNES VACANCES !

Tonic 261 – Mai/juin 2022

2 juin 2022 à 10:17 - Aucun commentaire

INTERVIEW :
Caroline Steinmetz, une restauratrice au combat !
MARIENTHAL :
SDF à cause de magouilles
HUMEUR :
La revue de presse alsacienne
FOUCHY :
Il faut sauver le beau manoir de Fouchy !
SANTÉ :
Contre les faux traitements pour guérir l’autisme
DORLISHEIM :
500 plants de tomates volés dans une ferme
LUTZELBOURG :
L’art du totem avec Alexandra Gerber
STORK :
Quand le pixel art envahit Strasbourg… et Paris
DAUENDORF :
Festival Open Air 2022 : Un projet ambitieux !
« HISTOIRE » INSOLITE :
L’habit ne fait pas le moine
BON À SAVOIR ! :
Documents : le grand tri !
ENTREPRENEUR DU MOIS :
VIALIS – Votre opérateur Télécoms 100 % alsacien !
SPORT :
En mai gagne la finale qu’il te plaît
JEUX
HOROSCOPE
MIEUX-ÊTRE :
Je m’aime un peu, beaucoup, passionnément…
ANIMAUX :
Préparer son chien à l’arrivée d’un bébé
LE PIRE DU WEB
UNE NOUVELLE DE RICO :
Star d’un soir
RUB À PAT

« Un mot aimable est comme un jour de printemps. »

Il est là, il est tout frais et fleuri. Qui donc ? Le mois de mai, bien entendu.
« Joli mois de mai »… C’est le moment enfin de faire tout ce qu’il vous plaît… ou presque !
Quel bonheur de voir les paysages exploser de couleurs après les mois d’hiver si ternes, quel plaisir de pouvoir observer les animaux et leurs petits qui viennent de naître, et même si cette année nous allons moins profiter des jours fériés et des ponts, les beaux jours s’annoncent pour le plaisir de tous… Pique-niques, terrasses… Tout un programme !
Nos agriculteurs disent volontiers : « Le mois de mai, de l’année décide la destinée », en effet, les graines plantées en mai feront les récoltes de l’automne. Que ce proverbe puisse s’appliquer à chacun de nous : prenons maintenant les belles décisions qui vont égayer tout le reste de l’année.
Profitez-en ! Profitez-en le plus possible ! Tous n’ont pas cette chance. La guerre est aux portes de l’Europe, souhaitons de tout notre cœur qu’elle puisse cesser au plus vite.
Si ce mois est attendu par beaucoup, et notamment par les amateurs du muguet, il nous réserve aussi plusieurs nouveautés et quelques changements, tels la hausse du Smic qui, pour beaucoup, arrive à point dans ce monde où tout ne cesse d’augmenter.
Un rendez-vous très important aura lieu les 12 et 19 juin 2022 quand se tiendront les élections législatives. Allez voter ! Le vote est le mode d’action le plus simple en démocratie pour nous permettre d’exercer notre citoyenneté. Ne laissez pas les autres décider à votre place, même si certains choix sont parfois douloureux. Plus de solidarité et de coopération ferait grandir tout le monde et permettrait à chacun de vivre dans un monde plus juste ! Ne l’oubliez pas !
Chez Tonic, votre magazine indépendant et apolitique, nous sommes toujours fidèles au poste, nous continuons à vous partager l’actualité, à vous apporter du bien-être et des rire. Toute l’équipe se joint à moi pour vous remercier de votre fidélité et de votre soutien.
Patricia Krauth

Tonic 260 - Mars/avril 2022

Tonic 260 – Mars/avril 2022

18 mars 2022 à 11:43 - Aucun commentaire

« MAMIES GÂTEAUX » :
La seconde jeunesse des pâtisseries de nos grands-mères
ÉCONOMIE :
L’or, la meilleure protection de vos économies !
CONSULTATION :
L’Alsace doit-elle sortir du Grand Est ?
ALSACE BOSSUE :
Désastre dans les EHPAD… En Alsace aussi !
AFFAIRES CRIMINELLES :
Pierre Bodein alias Pierrot le fou
« HISTOIRE » INSOLITE :
Le véritable inventeur du mouvement perpétuel
IMMOBILIER :
En 2022 comme en 2021 ?
ENTREPRENEUR DU MOIS :
Les fromages de Mathieu
SPORT :
Le SR Colmar en pole position
ANIMAUX :
Déménager avec un animal de compagnie
JEUX
HOROSCOPE
UNE NOUVELLE DE RICO :
Le complotisme
LE PIRE DU WEB
MIEUX-ÊTRE :
Sommes-nous prêts à (re)tomber amoureux ?
RUB À PAT

« La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre. »

Tout au long de sa courte vie, l’Homme cherche sa place. Nous sommes tous à la recherche d’une identité, d’un but et il est bien difficile, aujourd’hui, de savoir exactement ce que nous voulons et vers quoi nous pouvons aller.
Entre la Covid19 qui est en train de changer profondément notre société et la guerre en Ukraine qui semblait inévitable mais qu’il faut obligatoirement condamner, cette période va certainement laisser des traces indélébiles. Comment ne pas se sentir perdu ?
En Alsace, nous nous battons toujours et encore pour retrouver une certaine identité, voire une légitimité. Notre région perdue doit-t-elle sortir du Grand Est ? Un début de réponse se trouve un peu plus loin dans nos pages.
Le désarroi est également très grand autour des graves négligences constatées en EHPAD,
ces établissements d’hébergement médicalisés pour personnes âgées dépendantes. Malheureusement, faute de personnel, donc faute de temps, nos pauvres aînés sont laissés pour compte. Il ne faut pas oublier que nous serons peut-être nous aussi, un jour, dépendants de ces établissements. Où est l’humanité dans tout ça ? Pourquoi ces dysfonctionnements ? Peut-on à ce point vouloir profiter d’autrui ? Nous avons mené l’enquête.
Pas très beau, tout ça. Mais nous devons tout de même avancer. Alors oui, prenons-la, cette bicyclette, et profitons de la nature puisque les pâquerettes sont déjà là, avançons entre nos prairies et nos forêts, profitons autant que possible des oiseaux et du soleil, accompagnés de ceux que nous aimons, pour ne jamais perdre de vue l’essentiel.
Tonic vous accompagne aussi lors de ces moments de détente avec des jeux et du rire. Quoi qu’il arrive, gardez le moral et votre bonne humeur, même si certains jours, cela semble difficile.
Patricia Krauth

Tonic 259 - Janvier/février 2022

Tonic 259 – Janvier/février 2022

20 janvier 2022 à 14:45 - Aucun commentaire

STRASBOURG :
Les ours : une espèce en voie de disparition
INTERVIEW :
Brian Bouillon-Baker à Strasbourg : Osez… Osez Joséphine Baker !
HAGUENAU :
Fake-news au Centre Hospitalier
HUMEUR :
La revue de presse alsacienne
WASSELONNE :
Faire le trottoir, une bien mauvaise affaire…
NOUVELLES RÉGLEMENTATIONS :
Évolution des modalités de circulation sur la M35
WEITERSWILLER :
Un éleveur contre la mairie
« HISTOIRE » INSOLITE :
Une histoire de chasse guignolesque

COURRIER DES LECTEURS
ASSOCIATIONS
ENTREPRENEUR DU MOIS :

Nutrimov & Fit
SPORT :
Sébastien HALLER ça vous parle ?
ANIMAUX :
Des croquettes véganes ?
JEUX
HOROSCOPE
MIEUX-ÊTRE :

Nos vies seraient-elles compliquées ?
LE PIRE DU WEB
UNE NOUVELLE DE RICO :

Le télétravail
RUB À PAT

« Janvier est le premier chapitre d’un livre de 365 pages. Ecrivez-le bien ! »

BONNE ANNÉE 2022 !

L’équipe se joint à moi pour vous adresser nos meilleurs vœux pour 2022.
Que vous souhaiter ?
Nous souhaitons que cette nouvelle année nous permette ENFIN de sortir de ce marasme engendré par la Covid, que des traitements efficaces voient le jour et surtout qu’une vie normale puisse reprendre. Nous souhaitons tous que ce climat de suspicion, de mise à l’index d’autrui disparaisse !
La vie continue ! Apprenons à surpasser nos peurs, nos angoisses, quoi qu’il en soit. Si nous prenions conscience de tout ce que nous sommes capables de faire, nous serions émerveillés par tant de possibilités.
Tonic est là pour partager avec vous l’info qui circule (Tout comme la Covid !)…. Toujours de l’actu, des rubriques, du rire… Ce mois-ci une interview de Brian Bouillon Baker, un des fils de Joséphine Baker (de son vrai nom Freda Joséphine Mc Donald, actrice, meneuse de revue et résistante française d’origine américaine, du siècle dernier), vous ravira. Votre magazine préféré vous informe aussi des nouvelles réglementations du COS (Contournement Ouest Strasbourg). Simple comme bonjour !?… Ne tombez pas dans le « panneau » ! Chacun de vous jugera…
Toujours est-il que le monde nous appartient et comme l’a dit Charlie Chaplin, « …se battre avec persuasion, embrasser la vie avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant… parce que le monde appartient à celui qui ose ! La vie est beaucoup trop belle pour être insignifiante ».
2022 nous apportera encore bien des surprises…
À nous d’apprendre la tolérance, la patience, s’abstenir de juger et opter pour une attitude positive en toutes circonstances pour progresser vers une vie meilleure et harmonieuse. C’est là une clé qui ouvre la voie au bonheur !

Tonic 258 - Novembre/décembre 2021

Tonic 258 – Novembre/décembre 2021

15 novembre 2021 à 16:15 - Aucun commentaire

HAGUENAU :
Le baptême civil : pour ou contre
RENCONTRE :
Jacques Pradel
STATTMATEN :
Le foot, ils s’en foutent !
STRASBOURG :
L’eau potable en danger ?
REISCHOFFEN :
Un habitant fait don d’œuvres inestimables
GUNDERSHOFFEN :
Un mur perdu pour rien
STRASBOURG :
Pas de chauffage à la cité universitaire !
STRASBOURG :
Un coursier à vélo tué par une voiture
Illkirch-Graffenstaden :
Infiltration chez HERTA : le constat choc !
JUSTICE :
Licenciement abusif d’une caissière
INTERVIEW EXCLUSIVE :
Christian Carion
DÉCOUVERTE :
Les petits marchés de Noël

COURRIER DES LECTEURS
SPORT :
Le Qatar chamboulera tout
ANIMAUX :
L’ épopée du ragondin
HOROSCOPE
IMMOBILIER :
Crédit immobilier : Les taux diminuent encore…
À TABLE :
La boulangerie Bernhard
MIEUX-ÊTRE :
Qui suis-je ?
JEUX
UNE NOUVELLE DE RICO :
La Ferrari
RUB À PAT

« C’est nous-même, et non notre prochain, que nous devons chercher à améliorer »
STEVENSON

2021 se termine doucement mais sûrement !

Sans s’appesantir sur le passé, il faut de temps en temps se retourner pour voir le chemin parcouru. Si je voulais résumer 2021 en un mot, ce serait « visibilité » : cette année a été l’occasion de montrer et de renforcer le dynamisme de notre société surtout après l’année chaotique 2020. Force est de constater que les opinions et les mutualités ont évolué… et c’est tout aussi bien !
Pour ce dernier numéro de l’année, Tonic se consacre essentiellement à du positif. Nous avons eu le privilège d’interviewer deux personnages sacrés du grand et du petit écran : le réalisateur Christian Carion pour la sortie de son dernier film « MY SON », thriller prometteur qui vient de sortir en salle, et le journaliste d’investigation Jacques PRADEL, célèbre conteur d’affaires criminelles. Nous ne finirons pas cette année 2021 sans vous parler des marchés de Noël qui auront à nouveau lieu, alors qu’ils nous ont tous tant manqués l’année dernière.
Tonic ne serait pas Tonic si nous ne relations plus les petits déboires de notre société, comme l’eau potable en danger, les abus du patronat, les conflits de voisinage et j’en passe.
Je ne saurais conclure cet éditorial sans souhaiter à chacun d’entre vous une excellente année 2022. Que cette nouvelle année vous apporte santé et bonheur, épanouissement personnel et professionnel… Et surtout BONNE SANTÉ !
N’oubliez pas, Tonic revient en force en janvier avec quelques nouvelles idées…

Tonic 257 - Septembre/octobre 2021

Tonic 257 – Septembre/octobre 2021

16 septembre 2021 à 11:33 - Aucun commentaire

GUEBWILLER :
Un serpent se glisse dans une chambre
SOCIAL :
Des réfugiés afghans à Strasbourg
RINGENDORF :
Une folle demande en mariage !
GEUDERTHEIM :
Quand les panneaux de signalisation disparaissent
HUMEUR :
La revue de presse alsacienne
MOMMENHEIM :
Une zone de desserte pour poids lourds et voitures d’employés
CHANGEMENT CLIMATIQUE ET INONDATIONS :
Comment l’Alsace fera-t-elle face ?
MELISSMELL :
De Strasbourg se souvenir…
OBERBRONN :
Des ordures qui empoisonnent la vie
DARUMA KONGO DOJO :
Un lieu unique dans l’Est, au centre Alsace Shiatsu-Do
TÉMOIGNAGE :
Mon premier jour avec le pass sanitaire…
PLOBSHEIM :
10 ans de calvaire pour un mobil-home !
LA LIGNE DROITE :
Le nouveau roman percutant de Renée Hallez

COURRIER DES LECTEURS
SPORT :
Le ‘‘Messi’’ n’est pas qu’au PSG
ENTREPRENEUR DU MOIS : Pressing chic et communication forte
HOROSCOPE
IMMOBILIER : Pourquoi le marché immobilier à Strasbourg flambe
ANIMAUX : L’automne, la saison propice pour observer les animaux
JEUX
MIEUX-ÊTRE : Dormez…
À TABLE : L’Hôtellerie du Couvent, un lieu à redécouvrir !
UNE NOUVELLE DE RICO : Pari tenu !
RUB À PAT

C’est la rentrée !

Comme chaque année, après les vacances d’été, le chemin de la reprise est un peu difficile, on a souvent du mal à se remettre au travail. À peine a-t-on passé un temps à se raconter ses souvenirs de vacances, qu’il faut bien y aller, car c’est le quotidien qui redémarre.
Mais, nous pouvons également changer nos habitudes, car nous avons eu le temps de réfléchir pour nous réorganiser, afin d’avoir des journées plus agréables, une meilleure hygiène de vie, afin aussi d’optimiser nos déplacements, de profiter de nos proches.
Les bonnes résolutions peuvent largement se partager en famille, entre amis, avec le respect d’autrui. Alors, la rentrée est une bonne occasion de se lancer dans de nouvelles aventures et de vivre dans une dynamique positive… et vous verrez qu’énergie et bonne humeur seront au rendez-vous !
Pourtant une ombre plane toujours autour de nous : la Covid ! Nous sommes tous inquiets de cette situation que personne ne semble vraiment maîtriser… Le coronavirus circule encore, non seulement dans notre pays mais dans le monde entier. Économiquement aussi, les entreprises vont devoir rembourser leurs prêts garantis, et certaines d’entre elles vont forcément tomber sans les béquilles de l’État ! À cela se rajoutent les impacts du changement climatique qui ne connaissent pas de frontières, ils se diffusent partout. Nous devons nous donner les moyens de tout mettre en œuvre pour faire face à ce défi en luttant contre les effets du dérèglement climatique.
L’urgence est de continuer à vivre et à avancer autant que possible… mais toujours en restant positif !
Nous vous souhaitons une excellente rentrée !

Tonic 256 - Juillet/août 2021

Tonic 256 – Juillet/août 2021

à 11:29 - Aucun commentaire

DRACHENBRONN :
Le Chemin des Cimes : la nouvelle attraction alsacienne
DEHLINGEN :
Des constructions sans permis ?
SAINT-NABOR :
Un téléphérique au Mont Sainte-Odile ?
STRASBOURG :
Le tour de France de la SPA
HUMEUR :
La revue de presse alsacienne de Philomène de Kientzheim et Tharcisse de Kintzheim
COLLECTIF HATTEN DEMAIN :
Contre l’artificialisation des terres agricoles
GUIDES :
Du nouveau au Petit Futé !
STRASBOURG :
Un cygne escorté par les CRS !
HAGUENAU :
Association « Boutique du Monde » 20 ans de commerce équitable !
SAULXURES / STRASBOURG :
Quand la Covid fait naître de belles histoires
PHILIPPE FIX :
Un illustrateur alsacien méconnu en Alsace !
STRASBOURG :
Des inquiétudes de l’Association des Amis du Musée Zoologique
UNGERSHEIM :
Un salon pris entre l’écomusée et le Petit Prince
BAS-RHIN :
Troublantes noyades d’adolescents
DETTWILLER :
Un 2ème cluster au variant Delta détecté

C’est l’été ! Vive les vacances !

Nous entrons dans la période estivale, avec toutes ses attentes…
Vous vous en doutez bien, cet été ne sera pas comme les autres que nous avons connus les années précédentes ! Pourtant, notre besoin de compenser la période de confinement par des rencontres détendues ou de nouvelles découvertes, semble bien légitime… Il va falloir être inventifs et voyager en respectant les règles sanitaires.
Profitez également des manifestations organisées pendant ces deux mois. Un peu partout dans nos villages, des spectacles, des concerts, des visites guidées de monuments, de sites touristiques comme le Mont Sainte-Odile par exemple (lieu emblématique de pèlerinage), des randonnées ou le chemin des cimes, nouvelle attraction alsacienne, à Drachenbronn, des festivals d’envergure mais aussi beaucoup de musiques, dans des répertoires différents. Prenez le temps de musarder à pied, à vélo, en voiture… pour découvrir toutes les richesses de notre région. Il y a de quoi se détendre et vider nos têtes !
Lisez aussi, n’hésitez pas à aller sur le site des Éditions du Bastberg avec leur catalogue en ligne, il y en aura aussi pour tout le monde, les petits, les grands… un choix incomparable, du polar, de la gastronomie et de la jeunesse… de quoi égayer vos journées détente…
Et, Tonic est là pour avoir de la lecture où que vous vous trouviez et nous serons de retour tout début septembre pour de nouvelles informations croustillantes.
Toute l’équipe se joint à moi pour vous souhaiter de belles vacances !

Tonic 255 - Juin 2021

Tonic 255 – Juin 2021

10 juin 2021 à 11:17 - Aucun commentaire

LINGOLSHEIM :
Des arbres qui empoisonnent une copropriété
RITTERSHOFFEN :
Une association contre un projet d’usine de méthanisation
STRASBOURG :
Des mollusques protégés sur l’île du Rohrschollen
HUMEUR :
La revue de presse alsacienne de Philomène de Kientzheim et Tharcisse de Kintzheim
DUPPIGHEIM :
Plan social Knorr : La soupe à la grimace…
OBERHOFFEN-SUR-MODER :
La police municipale en débat
SCIENCE :
Maladie de Lyme et renard
STRASBOURG :
Antisémitisme : Un couple de sexagénaires harcelé depuis cinq ans !
WOERTH :
Des passe-droits pour des visites de musées ?
SANTÉ :
Légalisation de la filiale alsacienne du cannabis thérapeutique : L’immobilisme ?
STATTMATTEN :
Quand les problèmes de voisinage dégénèrent
INGWILLER :
Marre des incivilités
NATURE :
De la chasse en réserve naturelle ?
IMMOBILIER :
4 raisons pour vous aider à prendre la bonne décision
HOROSCOPE
ANIMAUX :
Que faire avec un oisillon tombé du nid ?
MIEUX-ÊTRE :
Et après…
JEUX
UNE NOUVELLE DE RICO :
Le four à tarte flambée
RUB À PAT

« On a deux vies… la deuxième commence quand on réalise qu’on en a qu’une ! »

Libérééééééééééééééééééé, délivréééééééééééééééééééé… (ou pas !)
ENFIN ! Un soupçon de liberté s’annonce ! Une nouvelle étape du déconfinement s’est ouverte, avec notamment la réouverture des commerces encore fermés pendant le confinement dont celle, très attendue, des terrasses et des restaurants… De quoi se réjouir…
Autre étape, feu vert pour le pass sanitaire européen qui vient d’être adopté dans l’UE pour une entrée en vigueur le 1er juillet prochain. En France, il sera exigé dès le 9 juin pour accéder à des grands événements rassemblant dans des lieux culturels, stades, salons et foire d’exposition… un bien autre débat !
Pour l’instant, nous avons droit à une nouvelle vie, croquons-la à pleines dents !
Nous constatons néanmoins que beaucoup d’entre vous sont à fleur de peau (vous allez me dire, pas étonnant avec les temps qui courent !) et ont du mal à supporter, entre autres, leurs voisins.
Il est certes difficile d’être un bon voisin quand c’est l’autre qui ne respecte pas les règles ! Nuisances sonores et olfactives, trop de proximité, harcèlement… pas toujours facile de vivre en harmonie avec le voisinage.
En cas de conflit, sachez que si le dialogue et la démarche à l’amiable demeure la solution à privilégier. Si ce dernier persiste, vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie ou même se faire aider par un conciliateur. Nous sommes là aussi, nous avons maintes fois résolu des litiges.
Pour Tonic Magazine la vie continue avec ses joies, ses peines et ses déboires. Nous continuerons à vous faire sourire avec nos nombreuses rubriques, de l’actualité à l’humour, de quoi se détendre sur une terrasse, par exemple, tout en sirotant sa boisson préférée.
N’hésitez pas à nous faire part de vos problèmes, de vos joies et mésaventures. Nous restons à votre écoute et ferons de notre mieux pour vous aider avec nos petits moyens !
Bonne lecture à tous !
Patricia Krauth

Tonic 254 - Avril/mai 2021

Tonic 254 – Avril/mai 2021

16 avril 2021 à 10:39 - Aucun commentaire

NIEDERBRONN-LES-BAINS :
Celtic : une eau à part
HAMBACH :
« Nous Prenons Pour Redonner » : une association au grand cœur
KALTENHOUSE :
Une décharge sauvage qui exaspère
HUMEUR :
La revue de presse alsacienne
LA PETITE PIERRE :
Une entreprise devenue malhonnête
MÉDIA :
Radio Liberté est devenue DKL Liberté !
LIGNE68.TV :
La chaîne du Sud-Alsace
FAUNE :
Quand les nids de cigognes sont détruits
EHPAD :
La vie en prison malgré la vaccination
STRASBOURG :
Un restaurateur brave l’interdit !
DOSSIER :
Bien préparer sa retraite
CULTURE :
Les théâtres en rébellion
FAUNE :
Un loup à Strasbourg !
SOCIAL :
La galère du RSA
STRASBOURG :
La chorale Gospel Kids va chanter avec Louis Bertignac
SOCIÉTÉ :
Une copropriété, sans le sou, tend la main
STRASBOURG :
Le data-center OVH incendié : Ce que l’on sait
SPORT :
Ils reviennent de loin
L’ENTREPRENEUR DU MOIS :
Groupe Ruch
HOROSCOPE
IMMOBILIER :
Valeur refuge par excellence
LES CHRONIQUES PERCHÉES :
Le problème avec la bêtise c’est qu’il n’existe aucun vaccin !
ANIMAUX :
Prendre en photo son animal
MIEUX-ÊTRE :
Demain…
JEUX
UNE NOUVELLE DE RICO :
Le vélo électrique
RUB À PAT

« Rappelle-toi toujours que ta situation actuelle n’est pas ta destination finale. Le meilleur est encore à venir ! »
Nous voici à l’aube d’un printemps qui commence fort : soleil à gogo… mais… toujours pas un bon café sur une terrasse. Combien de temps encore ? À quand un retour à l’essentiel dans cette période dansant au rythme du soleil ? Côté musique, ces prochains mois DEVRAIENT être marqués par le retour des festivals et des concerts. Si, si, on y croit !
Au moment où nous mettons sous presse, tout le monde retient son souffle. Dans quelques heures, voire quelques jours, nous devrions connaître les modalités du confinement. Cette nouvelle étape, sera la plus difficile. Plus de restaurants, cafés, cinéma, théâtre… C’est vrai ! Tout le monde en a marre ! Nous avons tous le droit d’être mécontent, de râler… Mais heureusement, avec cette saison où le soleil revient, sourions à la vie !
Le printemps qui s’éveille et la nature qui se colore, nous rappellent nos envies, nos promesses. Croquons la vie à pleines dents quoi qu’il en soit !
Tonic, votre magazine préféré reste présent pour vous divertir avec ses infos et son humour. Ce mois-ci nous vous proposons un dossier « Bien préparer sa retraite » qui vous donnera les informations essentielles sur vos démarches et les différentes étapes de constitution de votre dossier retraite.
La vie continue, soyons tous courageux et patients !
Bonne lecture !
Patricia Krauth

Tonic 253 - Février/mars 2021

Tonic 253 – Février/mars 2021

15 février 2021 à 12:36 - Aucun commentaire

PÔLE EMPLOI :
Quand le numérique fait des siennes
RESTRICTIONS :
Milieu de la nuit : les oubliés
STRASBOURG…
…et ses bus électriques
SOMMERAU :
Des tensions à la municipalité
HUMEUR :
La revue de presse alsacienne de Philomène de Kientzheim et Tharcisse de Kintzheim 8
COVID-19 :
Restauration, où en est-on ?
LA WALCK :
Electricité de Strasbourg fait tout griller !
PORTRAIT :
Jean-Pierre Neyrat, la passion de l’immobilier
COVID-19 :
Les masques en tissus ne sont plus recommandés !
RENCONTRE :
Maxime : une future star de la pâtisserie ?
SAINT VALENTIN :
La sélection de cadeaux de la rédaction !
SAVERNE :
Kuhn veut déforester l’équivalent de 40 terrains de foot
STRASBOURG :
Parkings relais-tram : arnaque ?
AUTOMOBILE :
Les autocollants pour plaques d’immatriculation interdits
Nuances de crimes en Alsace :
Les affaires criminelles qui ont défrayé la chronique en Alsace
SPORT :
J’ai mal à ma Coupe
L’ENTREPRENEUR DU MOIS :
Le façadier
IMMOBILIER :
Le marché du logement résiste
LES CHRONIQUES PERCHÉES :
Castex is the new Kalt
HOROSCOPE
MIEUX-ÊTRE :
À la rencontre de soi
JEUX
UNE NOUVELLE DE RICO :
Romantique visioconférence
RUB À PAT


« Même sans espoir, la lutte est encore un espoir ! »

Romain Rolland

Février 2021 : la crise sanitaire bat son plein ! Dans des conditions de stress et parfois d’angoisse, les soignants sont tous sur le pont pour affronter cette crise. Malheureusement, à côté, bon nombre de commerçants ont déjà baissé leurs rideaux. Nous sommes nombreux à nous lever avec l’angoisse du lendemain ! Comment pouvons-nous assurer notre service quand on ne peut pas travailler dans de bonnes conditions ?
À l’heure où nous imprimons, ces questions restent sans réponse. Peut-être en saurons-nous un peu plus lors des nombreuses interventions des membres de notre gouvernement ? Nous ne savons toujours pas de quoi sera fait demain. Comment nous protéger ? Le Haut conseil de santé publique déconseille à présent l’utilisation de masques en tissu de catégorie 2 ou artisanaux trop perméables face au variant anglais de la Covid-19. On n’en peut plus !
Comment rester positifs face à cette situation inédite ? Nous nous adaptons à d’autres contraintes qui nécessitent une organisation différente. C’est pourquoi, provisoirement, nous sommes contraints de sortir notre magazine tous les deux mois. Nous rassurons nos abonnés qui recevront leurs 11 numéros quoi qu’il en soit !
Face à ce chaos, profitez de ce mois à venir pour déguster des bons beignets ou des crêpes arrosés d’un verre de cidre. Ça remonte le moral ! Notre devise reste identique : Rester zen face à la crise et avancer, certes en revoyant un peu notre façon de travailler… mais avec force et courage.
Prenez soin de vous !
Patricia Krauth